Chargement…

Financer sa formation

Comment Financer votre Formation Professionnelle

OPCOanciennement OPCA –

Depuis le 1er avril 2019, onze OPCO (Opérateurs de Compétences) ont été agréés avec pour fonction d’accompagner la formation professionnelle /

  • Financer l’apprentissage
  • Aider les branches à construire les certifications professionnelles
  • Accompagner les PME pour définir leurs besoins en formation

Vous êtes salariés et souhaitez bénéficier d’une prise en charge par l’OPCO de votre entreprise. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de vos Ressources Humaines. 

 

FNE-Formation  

Dans le cadre de la crise du Covid19, le dispositif FNE-Formation est renforcé afin de répondre aux besoins des entreprises en activité partielle par la prise en charge des coûts pédagogiques. Il est accessible à toutes les entreprises qui ont des salariés en chômage partiel. 

Le FNE-Formation s’adresse aux salariés placés en activité partielle (AP) mais également aux salariés hors AP si l’entreprise est en AP. 

A partir du 1er novembre 2020, le FNE-Formation prend en charge 70% des coûts pédagogiques à hauteur de 1 500 € TTC. Il prend en charge 80% des coûts pédagogiques si les salariés sont en APLD – Activité Partielle de Longue Durée. 

De plus, un complément est possible par votre OPCO pour les entreprises de moins de 50 salariés.

Vous souhaitez bénéficier du FNE-Formation, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre service formation. Vous pouvez aussi visionner les FAQ disponibles sur le site du ministère du travail.

 

Le Compte Personnel de Formation  – CPF

Le compte personnel de formation (CPF) est éligible à :

  • Tous les salariés du privé,
  • Les agents publics : fonctionnaires (y compris stagiaires), contractuels et ouvriers d’État,
  • Les demandeurs d’emploi inscrits ou non à Pole emploi,
  • Aux indépendants,
  • Les conjoints collaborateurs,
  • Aux travailleurs indépendants non-salariés,
  • Les personnes en contrat de sécurisation professionnelle (CSP),
  • Les personnes à la retraite qui reprennent une activité professionnelle en « cumul emploi-retraite ».

Le salarié peut mobiliser son CPF dans le cadre de : Formations enregistrées au RNCP, de formations inscrites au Répertoire Spécifique, dans le cadre de la validation des acquis de l’expérience (VAE) ou d’un bilan de compétences. Depuis le 1er janvier 2019, les heures de formation cumulées sur le compte CPF de chaque salarié ont été converties en euros. Le taux de conversion est de 15€ / heure de formation.

Pour mobiliser l’argent disponible sur votre CPF, vous devez donc simplement vous rendre sur le site : www.moncompteformation.gouv.fr ou télécharger l’appli CPF sur les stores App Store et Google Play.

 

Le Projet de transition professionnelle  – CPF de transition

Le projet de transition professionnelle (CPF de transition) est éligible à :

  • tous les salariés en contrat à durée indéterminée (CDI) ou déterminée (CDD), à temps plein ou à temps partiel. Ils doivent justifier d’une durée minimale d’activité et d’ancienneté.
  • Aux salariés intérimaires et intermittents du spectacle en projet de transition professionnelle qui bénéficient de conditions spécifiques d’ouverture du dispositif.
  • Aux salariés titulaires d’un contrat de travail conclu avec une entreprise de travail temporaire.

Le CPF de transition professionnelle a remplacé le congé individuel de formation (CIF et CIF-CDD). Ce nouveau dispositif permet de financer des formations s’inscrivant dans un « projet de transition professionnelle ».

La demande de prise en charge financière s’effectue auprès d’une Commission paritaire interprofessionnelle régionale (CPIR), dénommée « Transitions Pro ». Pour consulter la Liste et adresses des associations Transitions Pro – Commissions paritaires interprofessionnelles régionales (CPIR) : https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/acteurs-cadre-et-qualite-de-la-formation-professionnelle/cpir

 

Le plan de développement des compétences

Le plan de développement des compétences (ancien plan de formation) pour tous les salariés de l’entreprise qui sont concernés par le plan de développement des compétences. Sans condition d’ancienneté et quelle que soit la nature de leur contrat de travail : contrat à durée indéterminée (CDI), contrat à durée déterminée (CDD), contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

Le plan de développement des compétences a remplacé le plan de formation le 1er janvier 2019. Il permet aux salariés d’acquérir de nouvelles compétences, pour assurer leur maintien dans l’emploi.

Pour de plus amples informations, vous pouvez vous renseigner auprès de vos Ressources Humaines.

 

Et pour vous en particulier

Pour les demandeurs d’emploi :

En tant que demandeur d’emploi, vous pouvez bénéficier – sous certaines conditions – d’une aide financière afin de suivre une formation qui vous permet d’acquérir des compétences complémentaires ou d’apprendre un nouveau métier.

Le Compte Personnel de Formation (CPF) est un dispositif qui vous permet de financer une formation en relation aux droits cumulés sur votre compte personnel. Même si la période de chômage ne vous permet pas d’acquérir des droits CPF, vous pouvez toutefois utiliser les droits déjà acquis pour vous former. Pour mobiliser l’argent disponible sur votre CPF, vous devez donc simplement vous rendre sur le site : www.moncompteformation.gouv.fr ou télécharger l’appli CPF sur les stores App Store et Google Play.

Le Conseil Régional finance de manière prioritaire les formations des personnes qui ne sont pas indemnisés par Pôle emploi. Chaque région établit un Programme Régional de Formation. Sous certaines conditions, les demandeurs d’emploi peuvent percevoir une rémunération région pendant leurs formations. N’hésitez pas à vous rendre sur le site de votre Conseil Régional.  

Pôle Emploi propose également ses propres dispositifs :

  • L’AFPR est un dispositif de formation de Pôle emploi qui s’adresse à toute personne inscrite à Pôle emploi qui, ayant reçu une proposition d’emploi (CDD de plus de 6 mois), nécessite une formation. La formation ne doit pas excéder 400 heures.
  • L’action de Formation Conventionnée facilite le retour rapide d’un demandeur d’emploi dans le monde du travail. Les formations visées peuvent être qualifiantes ou diplômantes.
  • L’AIF est un dispositif d’aide financière pour les demandeurs d’emploi ou les personnes en contrat de sécurisation professionnelle. Il faut d’abord valider le projet de formation auprès de votre conseiller Pôle emploi et faire l’inscription auprès de l’organisme de formation.

 

Pour les Indépendants :

Les travailleurs indépendants peuvent financer leur formation grâce à leur cotisation aux Fonds d’Assurance Formation (FAF), déterminée en fonction de la nature de leur activité. La prise en charge se fait en fonction du coût de la formation et non pas de sa durée en heures. Le plafond de la prise en charge tient compte du secteur d’activité.

En savoir + renseignez-vous auprès de l’AGEFICE

 


Notre équipe est à votre disposition pour vous aider à formaliser votre projet et rassembler les éléments nécessaires à la constitution d’un dossier de financement. 

Vous pouvez aussi consulter le site du Ministère du travail

Pour les entreprises : consultez le Guide Formation des salariés

Pour les particuliers : consultez le Dossier de presse Mon compte Formation par le ministère du travail

 

Progress Partners vous guide !
Vous souhaitez obtenir plus d'informations sur les formations dispensées par Progress Partners, nous vous guidons pas à pas dans votre recherche.

Faites vous rappeler

Besoin d'information ?

Celine
Contactez-nous